Depuis 2016, le gouvernement autorise illégalement la police à identifier massivement les manifestants par reconnaissance faciale.

(notes de la fiche de la vidéo)

(en savoir plus)

Eric-Roger - 21 novembre 2019 à 19:12

Pas encore de commentaire

Ou